Si internet est partout et que de plus en plus de seniors s’y intéressent de près, il existe un petit pourcentage qui affiche une véritable méfiance. Pour quelles raisons ces personnes voient-elles d’un mauvais œil l’univers dématérialisé de la Toile ? Est-il utile pour leurs proches de les aider à surpasser cette aversion au web ?

Des achats dans le vide…

Les témoignages sont nombreux à rapporter que les cadeaux tels que les smartphones, tablettes et ordinateurs restent dans leur emballage, une fois les fêtes de Noël passées. En effet, les enfants et proches pensent souvent qu’en offrant de tels dispositifs à leurs proches âgés, ces derniers s’initieront petit à petit, pour devenir de véritables « silver surfers ».
La réalité est parfois différente : quelle n’est pas la déception des plus jeunes lorsqu’une mère, un père ou une grand-mère ne prend même pas la peine de mettre en marche ce petit bijou de technologie fraîchement déballé ! Aux oubliettes les rêves de conversations interminables sur Facebook, de partage d’articles, de vidéos drôles grâce à la magie d’internet…
À lire : Top 5 des réseaux sociaux favoris des seniors

Certains seniors préfèrent ignorer ce phénomène du siècle

L’internet grand public est finalement un phénomène récent. Qui, avant l’an 2000, connaissait l’existence de la Toile et son utilisation ? Pour l’heure, les seniors sont assez nombreux, là encore, à trouver qu’internet est une perte de temps et d’argent. Certains se demandent pourquoi perdre des heures devant un écran à regarder des vidéos de chats et de chiens, à écrire lentement sur un clavier, alors qu’il est bien plus agréable de voir ses proches en chair et en os. D’autres ont tout simplement peur des arnaques dont ils peuvent être victimes à travers un email. Enfin, pour certains, la technologie elle-même est un frein : l’informatique et internet représentent un mur insurmontable.
Ce phénomène n’est pas aussi étrange qu’il n’y paraît et il concerne les seniors de tous les pays. Il est inutile de voir un manque d’ouverture d’esprit chez les seniors qui se méfient d’internet. Par exemple, aux États-Unis, seulement 59% des seniors de plus de 65 ans utilisent quotidiennement internet, contre 86% des personnes en dessous de cet âge.
Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible d’initier les personnes âgées à l’utilisation d’internet, diminuant ainsi la sensation de méfiance que la Toile peut induire. Les proches qui possèdent le temps, la patience et la pédagogie nécessaires, peuvent expliquer l’utilisation de la Toile à leurs aînés. Par ailleurs, pensez à une assistance informatique à distance pour aider à appréhender l’outil et internet. Et si le senior en question rencontre un problème qui le bloque dans son avancée, une société de dépannage informatique en ligne pourra le résoudre.
Autrement, il existe des services spécialement étudiés pour aider les seniors à sauter le pas et s’ouvrir sur le monde virtuel. Le but : apprécier les possibilités qu’il offre, sans distinction d’âge !
 
Pour aller plus loin : Les 10 chiffres clés sur les seniors et internet

Écrire un commentaire