« LOL, attends, je tag ma fille ! » Amélie a 55 ans. Préretraitée de la fonction publique, elle habite Paris. Cette quinqua moderne et survitaminée, comme elle se décrit volontiers, aime combler ses journées entre le yoga, la natation et ses petits-enfants par de longues visites sur Facebook et Instagram.
Amélie est loin d’être la seule de cette génération de Français à maîtriser les réseaux sociaux à la perfection. D’ailleurs, elle a initié sa voisine de 61 ans, sa sœur de 56 ans et quelques amis de la même tranche d’âge… Il va falloir s’y faire, les seniors ont enfin trouvé LA cure de jouvence idéale : les réseaux sociaux ! Les derniers chiffres publiés ont de quoi faire pâlir ceux qui répétaient que la technologie était du chinois pour les seniors : non seulement la tranche d’âge des 55 à 65 ans a adopté les réseaux sociaux avec une aisance extraordinaire, mais le nombre d’utilisateurs parmi cette même population frise les 90 % !

Pourquoi un tel phénomène chez les seniors ?

Les sociologues se sont penchés sur les raisons pour lesquelles, de nos jours, la très grande majorité des seniors utilisent les réseaux sociaux aussi naturellement. L’argument récurrent avancé par les principaux intéressés est la facilité d’utilisation des appareils qui donnent accès à internet.
Ordinateurs, tablettes tactiles, smartphones… Ces outils ont été adaptés au fil des années afin que l’âge ne soit plus un frein. Les réseaux sociaux ont eux aussi suivi le mouvement, proposant des versions allégées dédiées aux seniors désireux de communiquer avec leur entourage, de poster des photos, des vidéos et de partager des informations avec le monde entier.
Parmi les exemples les plus frappants, nous pouvons citer Facebook, Instagram et Pinterest. Ce trio rassemble le plus grand nombre de personnes âgées de 55 à 65 ans, ces derniers s’étant d’ailleurs approprié la première place parmi les utilisateurs. Le phénomène n’a pas manqué de créer une vague – pour ne pas dire un buzz – aussi étonnant qu’inattendu : les seniors surpassent les plus jeunes en termes de quantité de photos mises en ligne et de nombre d’heures de vidéos produites et diffusées, pour ne citer que ces deux éléments.

La législation réagit !

Qui dit utilisation intensive des réseaux sociaux dit mise en danger ! Bien plus que les plus jeunes, les seniors prennent parfois, sans s’en rendre compte, des risques inconsidérés afin d’assouvir leur passion. Pour parer à certaines attitudes dangereuses telles que la conduite en envoyant des selfies ou la tentative d’utiliser les appareils connectés dans les toilettes de l’avion, les autorités ont été obligées de mettre en place des amendes particulièrement sévères.
Chers accros aux réseaux sociaux, quel que soit votre âge, soyez prévenus : vous devrez désormais débourser 350 euros au minimum si vous venez à l’encontre de la législation ! Une décision due à cette passion soudaine des seniors pour les réseaux sociaux, désormais envahis par nos grands-parents…
 
Cet article et les informations qu’il contient sont une fiction. Pour en savoir plus sur la véritable utilisation des réseaux sociaux par les seniors, consultez notre article sur le sujet.

Écrire un commentaire