La dématérialisation des démarches facilite indubitablement la vie de la population, ou presque… Il s’avère que pour 44% des seniors retraités, l’utilisation d’un ordinateur ou d’internet est un frein pour les démarches administratives en ligne. Même si les personnes âgées commencent à adopter les jeux en ligne ou encore les réseaux sociaux, il s’agit d’une véritable transformation du quotidien.

De nouveaux challenges pour les seniors

Comment les seniors vont-ils s’adapter aux évolutions à venir en matière de démarches administratives en ligne ? Pour illustrer cette situation, citons la déclaration d’impôts dématérialisée, prévue pour 2019. Cette démarche en particulier n’est qu’un exemple parmi d’autres, le but des administrations étant de simplifier et de faciliter la vie de tous les citoyens. Tous les secteurs sont concernés et les échéances sont proches. La population des plus de 55 ans va devoir trouver un moyen pour s’adapter.
Mais que disent les chiffres sur ce phénomène ? Le CREDOC a publié en 2016 son « Baromètre du Numérique ». Nous apprenons ainsi que 62% de la population française effectue sans sourciller ses démarches en ligne. Seul bémol dans ce chiffre prometteur : seulement 32% des retraités ont adopté cette option en 2016. Quoi qu’il en soit, l’espoir est permis puisque les seniors étaient seulement 22% en 2014 à effectuer leurs démarches en ligne.
À lire : Les 10 chiffres clés sur les seniors et internet

Faut-il conserver les démarches traditionnelles ?

Devant un tel constat, il est justifié de se demander s’il ne serait pas plus facile de conserver les démarches de type papier. En effet, si le but de la dématérialisation est de simplifier la vie de la population et d’optimiser les services proposés, est-il bien juste de pénaliser les seniors qui ont du mal avec la technologie ?
La question pourrait déboucher sur un débat sans fin. D’autant qu’une autre étude, le Baromètre 55+ Cogedim Club®, annonce que :
21% des seniors ne comprennent pas internet ;
• 7% n’ont pas confiance en internet ;
• 4% ne possèdent aucun appareil connecté ;
Quoi qu’il en soit, si l’inquiétude peut être de mise, une chose est certaine : la jeune génération est généralement toujours prête à aider celle qui la précède pour se familiariser avec le monde digital. De plus, des sociétés d’assistance informatique à distance voire de dépannage informatique en ligne sont à disposition pour aider les néophytes. Les démarches administratives sur le web ne devraient donc pas représenter un obstacle insurmontable à long terme.

Écrire un commentaire