Pourquoi une sauvegarde vaut mieux que 10 mises en garde ?

Plus vous gardez un ordinateur longtemps, plus sa perte aura de conséquences pour vous. Qu’il serve pour un usage personnel ou professionnel, un ordinateur regorge aujourd’hui d’informations utiles et de fichiers importants.

Quels sont les risques ?
Si vous ne respectez pas scrupuleusement les règles élémentaires de l’hygiène informatique, ou si vous êtes tout simplement victime d’un vol, toutes ces données peuvent tout simplement disparaitre. Sur votre ordinateur personnel, cette perte sera pénible, mais sur votre ordinateur professionnel, elles peuvent être graves. Que ferez-vous si vous perdez demain tout votre carnet d’adresses ou des documents sur lesquels vous travaillez depuis des mois ?

Autre menace, moins courante, mais en augmentation au cours des dernières années : le ransomware. Cette pratique consiste pour un pirate informatique à s’infiltrer dans votre ordinateur et de le prendre en otage. Vous ne récupérez vos données que si vous payez une rançon. Une seule manière de parer à ces risques : les sauvegardes.

À quoi sert une sauvegarde ?

Face aux problèmes informatiques comme humains qui peuvent survenir, la sauvegarde, ou copie de sécurité, protège vos données contre un grand nombre des risques qu’elles courent. Réalisée de manière régulière, elle mettra à l’abri les fichiers de votre choix, voire même les logiciels et les réglages que vous souhaitez.

Quand et comment réaliser une sauvegarde ?

La première chose à laquelle il faut être attentif est la fréquence de vos sauvegardes : si vous utilisez quotidiennement votre ordinateur, faire une sauvegarde tous les semestres, ou même tous les trimestres, ne sera sûrement pas suffisant. En 3 mois, vous avez le temps d’accumuler une grande quantité de données importantes, dont la perte vous causerait du tort. Ensuite, il faut analyser les différentes options qui s’offrent à vous pour la réalisation de vos sauvegardes.

Sur quel support ? De quelle manière ?

En termes de support, vous avez deux choix principaux : le cloud, et le disque dur externe. Chacun présente des avantages, et des risques. Le disque dur externe, en tant que support non connecté, est le moyen le plus sûr de sauvegarder vos données. Il ne risquera pas de subir des attaques de pirates informatiques. Cependant, en tant que support physique, il peut vieillir, casser, voire être perdu ou volé. Le cloud, à l’inverse, est un bon moyen de ne jamais paniquer parce que vous ne savez plus où vous avez mis votre sauvegarde.

Cependant, il est important de bien choisir son nuage, tous ne sont pas aussi bien sécurisés… et pourtant, en tant que coffre-fort à informations, ils sont une cible de choix. Pour plus de sécurité, mieux vaut donc opter pour les sauvegardes en ligne proposées par un éditeur d’antivirus. Cela présentera par ailleurs l’avantage de permettre des sauvegardes automatiques rapprochées, et de ne plus avoir de craintes concernant vos données.


Notre service de maintenance informatique illimité est justement adapté à ce genre de situation, alors prenez un instant, demandez une démo gratuite.

 

 

À lire : Aidez-nous à rendre votre matériel informatique le plus fiable possible

Écrire un commentaire